Algérie

NAHD : Bouzid succède à Medjahed

NAHD : Bouzid succède à Medjahed
Le Nasria termine l'aller à la 6e place
Après une réunion dimanche soir avec les dirigeants du club, l'entraîneur Youcef Bouzidi est devenu le cinquième coach de l'équipe cette saison. Il succède à Nabil Medjahed qui a été remercié la veille (samedi), après la défaite de l'équipe contre le MSPB. Bouzidi, qui avait déjà drivé l'équipe dans un passé récent, revient à son club préféré avec l'intention de redresser la situation et réaliser l'objectif fixé au début de saison qu'est l'accession en Ligue 1. Bouzidi a entamé son travail hier et il devait diriger l'équipe contre l'ABM en Coupe d'Algérie, s'il bénéficiera bien sûr de sa licence d'ici le week-end. Bouzidi a d'abord résilié son contrat avec la JSM Skikda pour pouvoir entamer son travail officiellement au Nasria. Il a signé un contrat de six mois renouvelable avec l'objectif de replacer l'équipe en Ligue 1.
Souileh son adjoint '
L'entraîneur Bouzidi, qui a entamé hier son travai,l a gardé dans son staff l'entraîneur des gardiens de but, Brahim Boumaâchouk, en attendant la désignation d'un adjoint. Selon notre source, on apprend que c'est l'ancien attaquant de l'équipe, Souileh, qui le secondera dans sa mission, après l'éviction de Omar Hamenad.
Medjahed refuse de résilier
son contrat
L'entraîneur remercié, Nabil Medjahed aurait refusé de signer la résiliation de son contrat avec le Nasria, apprend-on de source proche du club. Le coach husseindéen n'aurait pas apprécié la manière avec laquelle il été limogé par la direction au lendemain de la défaite contre le MSPB, un mois après sa nomination. Si tel est le cas, la direction se retrouverait dans l'embarras pour engager le coach Bouzidi et lui procurer une licence pour pouvoir diriger l'équipe à partir du banc de touche. Cependant, la direction compte expliquer sa décision auprès de la LFP par le fait que Medjahed est passible d'une lourde sanction qui peut aller au-delà de deux mois, après son mauvais comportement envers le délégué du match, et de ce fait il serait inimaginable de le garder car l'équipe a plutôt besoin d'un entraîneur qui 'a dirigera à partir du banc de touche.

Le Nasria termine l'aller à la 6e place
Le Nasria a terminé la phase aller à la 6e place avec 24 points. L'équipe a réalisé 6 victoires, 6 matches nuls et concédé trois défaites dont une à domicile contre le MSPB (0-1). Le bilan de l'équipe aurait pu être meilleur, si elle avait bien négocié certaines rencontres, notamment face au SAM et le MSPB à domicile. Toutefois, le parcours est acceptable, n'était la rude concurrence entre plusieurs prétendants qui occupent désormais le haut du tableau, à l'image de l'ESM et l'USMB. Lors de cette phase aller, certains éléments se sont révélés au grand jour, à l'image de Benayache et Bendebka qui restent les buteurs de l'équipe et Zennou avec deux réalisations chacun. Le Nasria n'a pas inscrit beaucoup de buts durant la manche aller, ce qui dénote de l'inefficacité du compartiment offensif et cela est dû à l'absence d'attaquants de métier où encore à l'indisponibilité de certains joueurs comme Lahouamed, souvent blessés. L'équipe a connu aussi une instabilité au niveau de la barre technique depuis le début de saison. Quatre entraîneurs se sont, en effet, succédé à la barre technique, à savoir Zemiti, Aït Djoudi, Gassi et Medjahed. Bouzidi est donc le cinquième entraîneur cette saison.
Lahlou rencontre Saoudi
L'ancien président du Nasria, Mourad Lahlou, a rencontré hier le dirigeant Kamel Saoudi pour évoquer l'éventualité de permettre au premier responsable d'acheter des actions et devenir membre à part entière dans le bureau directeur du club. Cette rencontre intervient au lendemain de la réclamation de Lahlou de son dû qui serait de l'ordre de 1,2 milliard de centimes. Il reste que cette démarche ne pourrait se matérialiser qu'après la fin de saison, dans la mesure où Lahlou occupe actuellement le poste de président de l'O. Médéa.
La reprise reportée d'un jour
Prévue dimanche, la reprise des entraînements en prévision du match de coupe d'Algérie a été reportée à hier sur demande de la direction. Les dirigeants voulaient certainement assainir la situation et régler le problème de l'entraîneur avant la reprise des entraînements. Après avoir mis la main sur Bouzidi, c'est ce dernier qui a drivé l'équipe hier en présence de l'entraîneur des gardiens de but, Boumaâchouk.
Lahouamed et Ousmail opérationnels
Les deux joueurs Lahouamed et Ousmail, qui souffraient de blessures depuis quelque temps, se sont montrés opérationnels pour reprendre la compétition à partir de ce week-end, en prévision du match de coupe d'Algérie contre l'AB Merouana. Les deux joueurs s'entraînement durement et affichent une grande volonté pour reprendre en force et aider leurs coéquipiers à arracher la qualification aux quarts de finale.
Benayache : «Le médecin m'a prescrit cinq jours de repos»
L'attaquant husseindéen, Zohir Benayache, qui souffrait d'une blessure contractée lors du match de championnat contre le MSPB, affirme que 'le médecin m'a prescrit cinq jours de repos, après consultation et non pas dix jours comme annoncé". C'est dire que l'ancien Belouizdadi n'est pas concerné par le match de coupe ce week-end car il est suspendu pour cumul de cartons et l'équipe va bénéficier d'au moins quatre jours de repos, après le match de coupe à cause de la trêve. Cela dit, le joueur pourrait rester dix jours au total, avant de reprendre les entraînements.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)