Algérie

Le trafic de véhicules continue


Interceptions de trois voitures avec des numéros de châssis falsifiés Vendredi dernier, les éléments de la brigade de gendarmerie de Bir El Djir ont déjoué une opération de transfert de véhicules dont les numéros de châssis étaient falsifiés. Ces véhicules ont été interceptés lors d’un service de police de la route sur la nationale n°11, reliant Oran et Mostaganem. Les conducteurs de ces véhicules ont été appréhendés. Les voitures saisies sont de marques Peugeot 605, Renault Express et Mercedes. Nos sources signalement que les véhicules dont les numéros de châssis sont falsifiés proviennent des vols. Pour mener à bien leurs opérations frauduleuses, les réseaux spécialisés dans le vol de véhicules commencent par falsifier le numéro de châssis, le rayer avant d’établir les documents également falsifiés pour faciliter leur vente, généralement dans des wilayas autres que celles où ils ont été volés. En 2006, selon un bilan établi par les services de sécurité, toutes forces confondues, plus de 200 véhicules ont été volés dans la wilaya d’Oran. Ainsi, on apprend qu’au cours de l’année écoulée, il a été constaté une frénésie dans les vols de véhicules de marque ATOS, Accent et Renault Kangoo. L’on avait alors entendu parler du réseau des Atos, des Accent et des Kangoo qui n’agissait pas seulement dans la wilaya d’Oran mais dans d’autres wilayas du pays, notamment celle d’Alger où le vol des Atos a été le plus important. L’expérience a montré que ces réseaux sont bien organisés et difficiles d’atteinte. Cependant, en dépit de cela, les services de sécurité ont réussi à démanteler plusieurs réseaux qui s’étaient spécialisés dans le vol des véhicules et la falsification des documents (cartes grises, assurances et même permis de conduire). S’agissant du nombre de véhicules récupérés, on estime qu’il est dérisoire mais que les enquêtes les concernant se poursuivent sans relâche.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)