Algérie

Le marabout Sid Ahmed Bouhadjar

Une halte privilégiée Comme de coutume, à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Adha, des centaines de familles ont pris d’assaut jeudi et vendredi derniers le mausolée de Sid Ahmed Bouhadjar, situé à 3 km de la ville des thermes, pour passer une journée en plein air à la faveur du beau temps qui règne ces derniers jours, et surtout de l’abondance de viande.En effet, des familles venant des différentes localités de la région Ouest (Aïn Témouchent, Oran, Sidi Bel-Abbès, Tlemcen) ont occupé, dès les premières heures de la matinée, ce lieu privilégié, pour passer dans une ambiance de fête des moments mémorables, en présence de tous les membres de la famille réunis autour d’un brasier sur lequel a été placée la viande prévue pour cette occasion. Pour mémoriser l’événement, certains, munis de caméras ou d’appareils photo, guettent chaque mouvement des leurs pour les prendre en action, afin d’immortaliser ce festin en plein air. Quelques familles ne se font pas prier pour faire la fête sur les airs de derboukas et flûtes en attendant que les côtelettes grillent sur le feu, tandis que d’autres ratissaient le lieu à la recherche de branches cassées ou de feuilles sèches pour attiser le feu. Le flux des familles vers le marabout et la station thermale a connu une nette augmentation pendant ces derniers jours, une façon de faire d’une pierre deux coups, visiter le marabout de prédilection et passer une journée agréable.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)