Algérie

Lancement de l’opération 100 locaux par commune


Finalement, après plusieurs mois d’attente et de reculade, la direction de l’urbanisme et de la construction de Annaba lance la deuxième tranche de l’opération « 100 locaux commerciaux par commune ».

Pour le moment, rien ne transparaît de la première tranche qui devait permettre à des jeunes de plusieurs communes, autres que Annaba, de faire leurs premiers pas dans le commerce légal. De Chetaïbi à El Bouni et de Berrahal à Aïn Berda en passant par El Eulma et Chorfa, l’on ne discute que des locaux commerciaux. Ils sont attribués au prix symbolique à des candidats dont les dossiers auraient fait l’objet d’une étude approfondie. Les sièges de commune sont quotidiennement assiégés par les jeunes à la recherche de la moindre information sur ces locaux et sur les critères à remplir pour en bénéficier. Particulièrement à Annaba, ville commerçante où le moindre carré d’espace avantageux coûte cher. Les 2 avis d’appel d’offres pour la réalisation de la 2e tranche. Huit communes sur les 12 sont concernées : Annaba (100 locaux), El Gantra à Sidi Amar (50), cité 1er Mai El Bouni (25), Oued El Aneb (5), Zaouïa à Chetaïbi (5), Seraïdi (10) dont 5 à Roumanette et 5 à Aïn Barbar, Bensalem Miloud à Tréat (5), El Khoualed à Berrahal (5). Il s’agirait de la suite de l’opération dont la première tranche avait été lancée il y a quelques mois. La commune de Annaba a hérité de la plus grosse part puisqu’il lui a été accordé 300 locaux commerciaux.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)