Algérie

La truffe refait surface

Comblée par la pluviométrie exceptionnelle de ces derniers mois, la truffe a fait une apparition fracassante dans la région septentrionale de la wilaya de Biskra. Recelant d'immenses étendues steppiques, où croît en abondance, à quelques centimètres sous la surface de la terre ce champignon de la classe des ascomycètes, très apprécié pour ses vertus thérapeutiques, diététiques et nutritives, les communes d'El Kantara, Aïn Zaàtout, Djemorah et Loutaya sont assaillies, chaque week-end, par des familles entières qui s'adonnent à la recherche et au ramassage du « terfess ». Trésor fugace, ayant la forme d'une pomme de terre, la truffe est pourvue d'un organe sporifère microscopique appelé asque comme le penicillium et la morille.Elle peut résister à la sécheresse pendant des années et quand les conditions hydrométriques lui conviennent, elle réapparaît miraculeusement pour la grande joie des gastronomes. Toutes les tentatives de la cultiver se sont soldées par des échecs, et ses apparitions aléatoires ajoutent à son aura. Les enfants des zones rurales, flairant le filon, en profitent pour en tirer quelques subsides. Ils la proposent sur les marchés et au bord des routes à raison de 300 à 800 DA le kilo, selon la qualité et la couleur du produit.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)