Algérie

L'équipe retrouve son «jardin»

L'équipe retrouve son «jardin»
Après une semaine d'entraînement durant laquelle les «Bleu et Blanc» ont repris le chemin de la préparation au stade communale de la localité de Hennaya en l'absence des cadres de l'équipe, à l'exception des milieux de terrain défensifs, Rechrouche et Touil, l'entraîneur Amrani, qui a offert une journée de repos à ses poulains, espère voire la participation de l'intégralité de sa troupe. Avant-hier, les camarades de Maâzouzi ont retrouvé le complexe Akid-Lotfi en vue de la préparation de la nouvelle saison.
En plus du retour de Sidhom et du Camerounais Francis Ambane, Amrani, qui continue toujours sa recherche pour renforcer davantage son équipe, devrait garnir l'arrière-garde par le recrutement des deux défenseurs Belahouel du CABBA et Ziad de l'ASK, lesquels sont attendus à Tlemcen. Après la libération de Meftah de la JSK et Chellali de l'ESM, et après le second match amical face à l'ASMO qui s'est déroulé à Aïn Témouchent, qui a vu la victoire des Asémistes sur le score de un à zéro, le premier responsable technique a décidé de libérer quatre nouveaux joueurs, parmi eux l'émigré Hamane, Merad d'El-Hadjar, Hacini de Rouiba et Talaourar qui a débuté les entraînements avec ses coéquipiers avant même la saison écoulée. «J'essaie d'éviter au maximum les erreurs», dira Amrani. Vu que ce genre de casting réserve régulièrement des mauvaises surprises, le coach Amrani sait qu'il pourra commettre quelques erreurs mais il fait néanmoins de son mieux pour les réduire au maximum, surtout que c'est vraiment difficile d'avoir un jugement final sur le niveau réel d'un élément en l'espace de deux ou trois matches amicaux et séances d'entraînements sans la moindre pression. En attendant la signature de nouveaux éléments, notamment dans le compartiment défensif, l'entraîneur Amrani refuse à l'heure actuelle de faire la moindre comparaison avec l'effectif de l'an dernier, affirmant qu'il faudra patienter encore avec le retour des retardataires mais aussi en disputant quelques matches amicaux avant d'avoir une idée claire et précise sur les besoins de l'équipe, mais aussi sur sa capacité ou non de rivaliser avec les grandes écuries de l'élite comme ce fut le cas l'exercice précédent. Zeghidi proche du WAT Après le départ à la retraite de l'enfant du club, le libéro Anouar Boudjkdji, son poste reste toujours vacant. Le Widad s'est, alors, penché vers le défenseur du CAB Zeghidi. Ce dernier est sur le point de parapher son contrat de deux ans au profit du club phare de la cité des Zianides, c'est ce que nous avons appris de la direction du club. Après plusieurs jours de négociations, tout porte à croire que les deux parties ont trouvé un terrain d'entente et la signature est prévue au courant de la semaine, «Je suis en pourparlers très avancé avec le WAT, je ne vous cache pas que cette équipe m'intéresse et ne se refuse pas. Pour le moment, il reste quelques détails à régler avant la signature et si tout se passe bien, je m'engagerai avec le Widad», nous dira Zeghidi. Aujourd'hui, le Widad disputera un match amical face à l'USMH, poursuivant sa préparation d'avant-saison. La troupe de Amran jouera son dernier match amical face aux Harrachis de Boualem Charef, une occasion pour le coach Amrani de voir les nouveaux joueurs et d'avoir une idée sur l'équipe type. Pour le mois de Ramadhan, le staff technique a programmé un bi-quotidien : la première séance sera tenue à 18h et la seconde à 23h avant le départ en Tunisie pour un stage bloqué d'une quinzaine de jours au complexe Hammam-Bourguiba.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)