Algérie

Immigration au Canada : Les Algériens, bons premiers...


Immigration au Canada : Les Algériens, bons premiers...

Deux mille deux cents Algériens se sont installés au Québec sur une période de six mois s’étalant de janvier à juillet de cette année. C’est ce que révèle le quotidien québécois La Presse sous la plume d’Emile Côté, dans son édition de vendredi dernier.

« Les Algériens bons premiers » titre le journal qui note un pourcentage de 10,8% d’algériens devant 7,6% de français et 6,4% de marocains. Plus de 35 000 Maghrébins se sont installés en cinq années, de 2001 à 2005, se classant ainsi devant les français et les chinois. La prise en charge des dossiers depuis les pays d’origine, la langue ainsi que la situation politique ont été les principales causes de cette « cohue » de notre communauté. Un géographe de Montréal, Salah Ferhi, d’origine algérienne, précise encore que « les portes du Québec sont grandes ouvertes, contrairement à celles de la France » et d’ajouter que les chances de réussite résident dans « la jeunesse du prétendant à l’immigration au Canada ainsi que la qualification ». Le Québec compte accueillir 48 000 immigrants en 2007, surtout des jeunes qualifiés qui parlent français, et ce sont les caractéristiques de la population algérienne. Les jeunes algériens possédant une qualification ne trouvent pas facilement du travail et nombreux sont ceux qui opèrent une reconversion. « Bien des Algériens diplômés repartent de zéro » et se trouve cité le cas d’un ingénieur ayant ouvert une boucherie ou un informaticien devenant… chauffeur de taxi. Cela n’empêche pas que des algériens se trouvent heureux, selon le quotidien, qui précise que pas moins de 45 000 Algériens d’origine se trouvent au Canada bien qu’un recensement plus récent que celui de 2001 révélerait un nombre encore plus élevé. Comparativement aux chiffres des autres communautés, celle de l’Algérie va bientôt dépasser — si ce n’est déjà fait — celle des Haïtiens, venus en grand nombre dans les années 1970. Des quartiers, des cafés, des mosquées accueillent cette nombreuse communauté algérienne qui vient de fêter l’Aïd dans l’ambiance propre à l’Algérie grâce justement à cet esprit d’initiative qui caractérise l’Algérien.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)