Algérie

Jardin d’essais du Hamma : Installation de 220 candélabres ...

Jardin d’essais du Hamma : Installation de 220 candélabres ...

L’Erma, établissement de wilaya dont le rôle est la maintenance du réseau d’électricité d’Alger, participe à la remise en l’état du Jardin d’essais du Hamma avec d’autres établissement de wilaya tel que l’Edeval.

Sur les quelque 220 candélabres prévus dans tout l’espace, pas moins de 80 ont été déjà installés. Plus 2 milliards de centimes est le coût de ces équipements, précise Boudali Miloud, directeur de l’établissement sis à Bourouba. Des poteaux existant ont été enlevés et entreposés dans les ateliers de l’Erma. Ils seront, par la suite, remis à neuf par l’unité de maintenance se trouvant dans le siège de l’entreprise. Ceux que les services de l’établissement installeront, seront, à en croire son premier responsable, de meilleure qualité, puisqu’ils seront revêtus d’une matière qui résiste à la rouille. Le jardin a été abandonné depuis pas moins de dix ans avant qu’il ne passe sous la tutelle du ministère de l’Intérieur. Ainsi, la wilaya déléguée d’Hussein Dey chapeaute les opérations de réaménagement et le gros des travaux fut confié à l’Epic Edeval. S’agissant du nouveau statut d’Etablissement à caractère public et économique (EPIC) du Jardin d’essais, M. Boudali assurera qu’il ne bradera aucunement cet enclos de 80 ha et que les droits d’entrée ne seront que symboliques. Pour lui, le travail fourni par l’Edeval est à la hauteur. Annoncée, faut-il le rappeler, pour fin novembre, l’ouverture du Jardin d’essais sera-t-elle effective ?


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)