Algérie

Détournement de 5 millions de dinars à la régie communale des eaux

Le principal accusé écope de 20 ans de réclusion par contumace La Cour criminelle d’Oran a condamné B.M., accusé de détournement au niveau de la régie communale des eaux à vingt ans de réclusion par contumace. Les faits de cette affaire remontent au début des années 80. Le mis en cause, qui exerçait à l’époque en tant que caissier au niveau de ce service, a réussi à détourner la coquette somme de 5 millions de dinars. En effet, ce dernier encaissait les redevances des clients et leur remettait un reçu prouvant qu’ils se sont acquittés de leur facture, mais omettait de déposer l’argent à la banque. Ceci a été prouvé lors de l’enquête menée par les services habilités. Les investigations établiront, par ailleurs, que B.M. est l’auteur de ce détournement. Ce dernier, ayant senti que le pot aux roses allait être découvert, a pris la poudre d’escampette. Lors de son réquisitoire, le représentant du ministère public a requis la peine de vingt ans de réclusion par contumace. Une peine retenue par la Cour.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)