Algérie

Cité les «Chantiers» d’Es-Sénia

SOS de détresse des habitants Les habitants des 300 logements, dans la cité Commandant Faradj, lieu dit les «Chantiers», relevant de la commune d’Es-Sénia, sont toujours confrontés aux mêmes problèmes, à leur tête l’absence d’une voirie fiable et digne de ce nom. Selon nos interlocuteurs, en hiver, les lieux se transforment en marécages où la circulation automobile et piétonne devient pratiquement impossible. Une fois engagées, les voitures s’enlisent et, de nid de poule en cratère, elles tombent immanquablement en panne. D’autre part, leur cité étant dépourvue d’infrastructures de loisirs, d’espaces verts et d’un stade de proximité, les gens s’ennuient et réclament leur part des bienfaits du développement social et culturel. Leurs robinets ne recevant l’eau potable qu’une fois par semaine, nos sources se plaignent de la faiblesse de la pression et signalent que de nombreux autres foyers ne reçoivent que d’infimes quantités de ce produit vital, surtout en cette période d’été. Face à ces carences, c’est l’éternelle course après les citernes qui leur livrent, moyennant finance, une eau dont ils ignorent tout aussi bien la provenance que la qualité. En plus de l’absence de lieux de loisirs, d’une voirie fiable et de l’eau, les habitants du lieudit les « Chantiers « se plaignent de l’absence d’un réseau de distribution du gaz. Pour faire face à cette autre défaillance, ils doivent se débrouiller pour s’approvisionner en bondonnes de gaz, surtout en hiver. Enfin, concernant le côté cultuel, ces citoyens réclament la construction, dans leur cité, d’une mosquée où ils pourront accomplir leurs obligations religieuses sans devoir faire le parcours du combattant et aller prier ailleurs. A ce sujet, nos interlocuteurs rappellent que les promesses faites dans ce sens par des responsables sont, toutes, restées lettres mortes. Ces revendications seront-elles prises en charge et satisfaites ? Nadia B. et Nemili M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)