Algérie

Chute de 16,4% depuis le début de l'année


La facture des importations des véhicules a également reculé à 228,2 milliards de dinars durant les 9 premiers mois de l’année en cours, contre 287,8 milliards de dinars à la même période de 2009, précise le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS) des Douanes. De janvier à fin septembre écoulé, la quarantaine de concessionnaires activant actuellement en Algérie ont importé 226 699 véhicules pour un montant de 206,9 milliards de dinars contre 274 889 unités pour 267,7 milliards de dinars à la même période de l’année écoulée, en baisse de 17,53% en termes de nombre de véhicules. Les importations des véhicules par les particuliers, quant à elles, ont connu une légère hausse de 3,46%, passant à 15 293 unités pour un montant de 21,2 milliards de dinars les 9 premiers mois de 2010 contre 14 781 pour 20,1 milliards de dinars à la même période 2009, détaille l’organisme douanier.
La baisse des importations de véhicules entamée depuis le début de l’année 2009, explique-t-on, intervient dans le sillage des effets de la crise économique internationale, de la suppression du crédit automobile en Algérie en 2009 et des taxes introduites en 2008 afin de réguler le marché de l’automobile.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)