Algérie

Chlef

Statut bénéfique pour des chemins communaux La session d?été de l?APW de Chlef, tenue le 23 juin, a été sanctionnée par une série de délibérations dont l?une porte sur la classification de 106 kilomètres de chemins communaux en chemins de wilaya. Selon le président de l?assemblée, Mehenni Mohamed, cette décision est motivée par le mauvais état des routes et l?absence d?intervention des communes sur les plans de la maintenance et de l?entretien, pour cause de difficultés financières. Partant de ce constat, l?assemblée a donc demandé leur intégration dans la catégorie des chemins de wilaya afin de leur permettre de bénéficier d?un budget conséquent pour leur réhabilitation, aussi bien le budget de wilaya que celui du ministère concerné. Dans un premier temps, l?opération touchera le réseau le plus dégradé qui a, néanmoins, un rôle important à jouer dans le désenclavement et le développement des zones rurales. Il s?agit des routes Sobha-Ouarizane, El Hadjadj-Sendjas, Sidi El Kebir-Beni Bouattab, El kherba-Tadjena, Beni Rached-Zeboudja, Ouled Abbes et la RN, ainsi que le tronçon reliant la RN 19 au chemin de wilaya 102 via Herenfa. D?autres routes sont incluses, dans un proche avenir, dans ce programme, a souligné Mr Mehenni. Signalons que la wilaya de Chlef compte 1 814 kilomètres de chemins communaux, dont 1 291 goudronnés, 560 kilomètres de chemins de wilaya et 304 kilomètres de routes nationales. 
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)