Algérie

AGO du MC Oran - Les bilans moraux des deux saisons rejetés

Les bilans financiers aux mains de la justice Les bilans financiers des deux saisons seront mis aux mains de la justice qui en épluchera le contenu.» C’est ce qu’a déclaré hier le commissaire aux comptes devant l’assistance, ou ce qui en restait après que le président sortant du club a quitté la salle, suivi des membres de l’assemblée qui lui restent fidèles. Le commissaire aux comptes devait expliquer qu’il ne pouvait pas présenter les bilans en question à l’assemblée, ce qui fera dire à certains, plus particulièrement aux opposants de Youcef Djebbari, que «cela sent le roussi». L’avenir le dira. Ainsi donc, reportée une première fois pour quorum non atteint, l’AGO du Mouloudia d’Oran s’est enfin tenue, hier, à 16 heures à la salle de la Munatec de Canastel. Et une fois de plus, l’atmosphère, qui régnait sur les lieux, était électrique. N’était la sagesse des uns, la rencontre aurait même pris une autre tournure. Cette fois, ce sont 72 membres de l’AG qui étaient présents et parmi eux le tonitruant Kacem Elimam, farouche opposant à Djebbari. L’autre fait à mettre en avant est le rejet des bilans moraux des saisons 2006-2007 et 2007-2008 avec 29 voix «contre» et 22 «pour». S’ensuivront des palabres et une très grosse tension qui a failli dégénérer plus d’une fois. Voyant la situation s’électriser plus qu’il n’en faut, les représentants de la DJS ont suggéré de passer outre les bilans financiers afin d’entamer l’opération qui mènera vers l’élection d’un nouveau président ou le maintien de l’actuel. Ainsi une commission de recueil des candidatures, constituée de 5 membres, devait être mise en place. Les choses sérieuses, elles, peuvent donc enfin commencer pour le Mouloudia d’Oran qui a connu la pire des saisons. Une saison qui lui a tout simplement coûté sa place parmi l’élite, même si l’actuelle direction continue à berner les milliers de supporters sur le recours déposé à la TAS et pouvant sauver les Hamraoua du purgatoire. Un recours dont le résultat est très hypothétique, car on voit mal nos instances sportives, gangrénées par le régionalisme et bien d’autres maux, donner gain de cause au MCO au détriment du CRB. Toujours est-il que l’assemblée élective aura, bel est bien, lieu le 20 juillet prochain, certainement dans la même salle. Et tout porte à croire que Kacem Elimam sera partant pour reprendre le club, ceci au moment où Belhadj Mohammed, plus connu sous le pseudonyme de «Baba», est revenu sur sa décision de se présenter aux élections. La situation confuse au MCO pourrait connaître une légère amélioration dans les jours à venir, avec l’installation d’une nouvelle équipe dirigeante. R.S.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)