Ghardaia - Revue de Presse

Ghardaïa renoue avec les conflits intercommunautaires

Depuis 1985, date du tristement célèbre affrontement armé entre Mozabites et Chaâmba, la wilaya de Ghardaïa renoue périodiquement avec les émeutes. Berriane, une de ses oasis riveraines, ne sort pas du lot des frictions intercommunautaires arabes et mozabites épisodiques. De violents conflits agitent en effet la région dans plusieurs quartiers, au marché, où les commerçants ne cessent de manifester leur colère contre l?invasion des trabendistes et du commerce informel, comme à Melika où un conflit sur un lot de terrain a plongé le ksar dans une violence exacerbée par les non-dits et surtout à Berriane où l?insécurité est la hantise des habitants qui se plaignent d?actes de violence isolés, mais recrudescents. Un pétard à Berriane, petite localité située à 45 km au nord du chef-lieu de la wilaya, et les malentendus entre Mozabites et Chaâmba dégénèrent en conflit.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)