Algérie

Vulgarisation des règles sanitaires européennes



Dans ce cadre, les services vétérinaires du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en collaboration avec la Commission européenne, ont décidé de vulgariser les différents aspects de la réglementation et de la rendre accessible aux professionnels du secteur.
Les deux partenaires ont organisé, hier à Alger, un séminaire sur la réglementation européenne en matière de contrôle sanitaire des produits animaux et d’origine animale destiné à une quarantaine de vétérinaires afin de les familiariser avec les exigences sanitaires du marché européen et de mettre toutes les chances du côté des éventuels exportateurs algériens de ce type de produits. «Nous nous battons pour que nos produits soient placés sur le marché  européen», a notamment déclaré le directeur des services vétérinaires au ministère, Rachid Bougueddour, citant le miel et les produits carnés parmi les produits du terroir que compte exporter l’Algérie.
Ce séminaire de formation, animé par cinq experts européens, entre dans le cadre de l’assistance technique et d’échange d’informations TAIEX mise en œuvre par la Commission européenne en vue d’une meilleure adaptation des administrations algériennes à la réglementation européenne.
Cette coopération est facilitée par l’Unité de gestion du programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (UGP) qui reçoit et étudie les demandes d’assistance des institutions et organismes algériens avant de les transmettre, pour validation, à la Commission européenne. L’UGP joue ainsi un rôle d’intermédiaire facilitant la mise en relation des différents partenaires des deux côtés de la Méditerranée, dans le cadre du Programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (P3A).
Depuis son lancement en 2009, 16 opérations ont été réalisées et 17 autres sont d’ores et déjà validées et en voie d’être mises en œuvre sur un total de 60 demandes transmises à l’UGP.
En plus des missions TAIEX de courte durée, effectuées en Algérie par des experts européens, l’assistance technique, l’information et l’échange d’expériences entrent également dans le programme et sont également assurés dans le cadre de rencontres multi-pays organisées par la Commission européenne, en Europe notamment. Depuis le lancement officiel du P3A, l’Algérie a participé à 17 réunions et 8 autres sont prévues d’ici fin 2010.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)