Algérie

Université Mohamed Boudiaf (USTO) : Première «fournée» de Master en juin 2009

La première promotion de diplômés en Master dans le cadre du nouveau système LMD sortira en juin 2009 de l'Université des sciences et de technologies d'Oran (USTO) Mohamed Boudiaf, a annoncé hier le recteur de cette université, à l'occasion d'un cours inaugural organisé en présence des enseignants et des étudiants pour marquer le lancement officiel de l'année universitaire 2008-2009. La promotion, a expliqué le même responsable, compte aujourd'hui quelque 450 étudiants inscrits en deuxième et dernière année Master répartis en 17 spécialités. L'USTO, qui a été une université pilote pour le nouveau système LMD, compte par ailleurs lancer cette année neuf écoles doctorales, dont trois en partenariat avec les universités de Bab Ezzouar (Alger), d'Es-Sénia (Oran) et de Annaba, a indiqué le même responsable. Pour assurer un encadrement adéquat, l'université compte, par ailleurs, recruter une cinquantaine d'enseignants et ouvrir 37 concours de magister pour quelque 260 places pédagogiques. En quelques années seulement, l'université Mohamed Boudiaf a réussi à se créer une réputation et une image de marque très respectable au niveau national comme en témoigne le nombre des nouveaux inscrits cette année (plus de 2.500), soit une augmentation de 30% par rapport aux nouveaux inscrits de l'année dernière. Le nombre total des étudiants a atteint, cette année, les 12.500 encadrés par quelque 750 enseignants, toutes disciplines confondues. 51 spécialités en licence et 57 autres en Master ont été agréés cette année par le ministère de l'Enseignement supérieur dans le cadre du système LMD au profit de l'USTO qui en a ouvert 23 en licence et 17 en Master.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)