Algérie

Un toit pour les SDF


Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec les services de la DAS est en train de déployer toute son énergie pour venir en aide aux SDF, depuis la chute du mercure dans la région. En effet, chaque soir, des rondes sont effectuées à travers la ville et ses environs pour tenter de localiser les démunis susceptibles de passer la nuit à la belle étoile. Cinq familles, déjà, ont été orientées vers le CIR (Centre des insuffisants respiratoires) où elles sont prises en charge et peuvent trouver gîte et couvert et parfois soins. D’autres ont bénéficié tout simplement de vêtements chauds pour résister à cette vague de froid durant la journée où elles ne font que déambuler dans les rues de la ville à la recherche de moyens de subsistance. Aussi, le CRA tente, par tous les moyens, d’atteindre les régions montagneuses pour effectuer des opérations d’aides aux plus démunis d’entre les écoliers. La semaine dernière, c’est à Derb Echouk (entre Beni-Mester et Hennaya) qu’ont été distribués, à 32 élèves, des effets vestimentaires (chaussures, survêtements et manteaux), des effets scolaires et surtout la bonne parole pour redonner goût à la vie et de l’énergie aux populations les plus vulnérables. Cette semaine, le CRA a patrouillé dans les zones froides de Sebdou. Ces actions humanitaires, toujours insuffisantes peuvent sauver des dizaines de vies pendant la saison froide et le CRA est toujours déterminé à faire ce qui est en son pouvoir pour ne plus voir de nécessiteux durant les nuits hivernales. Des patrouilles sont présentes sur le terrain parfois même jusqu’à 3h du matin. C’est Ainsi que le CRA de Tlemcen organise cette semaine des portes ouvertes sur les droits de l’Homme et entame une autre session pour la formation de secouristes. Il faut souligner que cette institution a déjà formé plus de 300 secouristes capables de venir en aide dans tous genres de sinistres.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)