Algérie

Un phénomène inquiétant

Trois décès par pendaison et six tentatives de suicide en deux mois. La sonnette d'alarme est tirée dans la wilaya. Les éléments de la Gendarmerie nationale de Tlemcen ont enregistré, au cours de ces deux derniers mois, pas moins de neuf tentatives de suicide, parmi lesquelles trois personnes, des jeunes, sont mortes. Selon le rapport sécuritaire, six d'entre elles sont du sexe féminin. Les causes qui ont poussé cette frange de la société à opter pour le suicide restent en majorité liées aux problèmes sociaux. « Souvent, des jeunes en chômage, déprimés, sans perspectives se donnent la mort. Dans une société qui va en se dégradant, le manque d'écoute et de communication au sein de la cellule familiale finit par pousser certains jeunes à mettre fin à leurs jours », explique un psychologue. Le suicide est également le dernier recours (conscient ou inconscient) chez le jeune drogué (usage de psychotropes, en majorité).« Aucune prise en charge n'est assurée aux jeunes patients qu'on rencontre dans la rue, dans les cités et quartiers. Pis encore, on les condamne. Des sources policières indiquent, pour leur part, que la wilaya de Tlemcen se classe tristement à la deuxième position à l'échelle nationale concernant les tentatives de suicide, après celle de Tizi Ouzou. « Au cours de l'année 2006, nos services ont enregistré 102 tentatives de suicide, douze personnes sont décédées des suites de leur acte. Ce phénomène concerne 80% de la frange juvénile dont l'âge varie entre 15 et 20 ans. Les causes tiennent souvent à des conflits familiaux, des déceptions sentimentales, la pauvreté, etc. Le moyens de se donner la mort sont en majorité l'absorption d'insecticides, de barbituriques et de détergents' quand ce n'est pas la pendaison ». Les spécialistes, inquiets, parlent de « phénomène nouveau dans la wilaya de Tlemcen ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)