Algérie

Un contrebandier sous haute surveillance au CHU de Batna


Il s’agit du jeune neutralisé, mardi, aux environ d’Oum El Bouaghi après une folle course-poursuite au bout de laquelle son véhicule, transportant des quantité de cuivre, s’est renversé.
En effet, l’hôpital Benflis Touhami a été bouclé, mercredi en fin d’après-midi, avec des moyens faisant croire à une incursion terroriste. Les entrées et sorties étaient minutieusement filtrées et le personnel soignant tenu au secret. L’information nous a été confirmée par le commandant du groupement de la gendarmerie de Batna, M. Lalmas, qui, par contre, n’a pas souhaité s’expliquer sur le transfert du contrebandier de l’hôpital d’Oum el Bouaghi vers celui de Batna. Pour rappel, une centaine d’individus ont attaqué, dans la nuit du lundi à mardi, l’hôpital de Tébessa pour récupérer en force un contrebandier arrêté quelques heures auparavant par une patrouille de la gendarmerie, aux environs de Bekkaria et emmené aux urgences pour soigner des blessures contractées lors de la course-poursuite. Cette opération audacieuse a nécessité le renfort de la gendarmerie pour engager des recherches actives, qui se sont soldées par l’arrestation du fugitif et sa présentation, avec douze autres individus présumés avoir participé à l’attaque contre l’hôpital, devant le procureur de la République près le tribunal de Tébessa, qui les a placés sous mandat de dépôt. Avec une synchronisation inouïe, les mêmes incidents ont eu lieu à Oum El Bouaghi et là aussi, les gendarmes ont fini par appréhender le fugitif. A l’heure où nous mettons sous presse, ce dernier se trouve toujours à l’hôpital de Batna, sous haute surveillance.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)