Algérie

SA Mohammadia - Zegheïdi Tarek (Milieu offensif)

«J’ai rempilé pour notre merveilleux public» Le n°24 samiste en l’occurrence, Zegheïdi Tarek, estime qu’il a fait le bon choix en renouvelant au SA Mohammadia. Il nous parle de ses ambitions avec le « Sariî» dans ce bref entretien. - Vous avez accepté de rempiler pour une autre saison au Sariî, peut-on savoir comment les choses se sont déroulées? - Au début, j’avais envisagé d’opter pour un club de la région pour rester près de mon père qui est malade. Par ailleurs, j’avais des offres de clubs de l’est algérien comme l’US Biskra et le CA Batna et il fallait que je les étudie et voir de plus près ce qu’on me proposait. Ce que j’ai fait. En parallèle, j’avais donné ma parole à la nouvelle direction de rempiler au cas où les contacts avec ces clubs n’aboutiraient pas et ce, pour être près de mon père qui est, comme je vous l’ai dit, gravement malade. Donc, à mon sens, il n’y avait aucun problème pour que je rempile ne serait-ce que pour notre merveilleux public et Dieu merci, les choses ont évolué dans le bon sens. Le plus important pour moi est de penser à être prêt pour la compétition. - Pensez-vous que le recrutement effectué soit un atout supplémentaire ? - Je ne connais pas encore les joueurs recrutés mais je sais qu’il nous faut un bon avant de pointe, un vrai buteur car on a trop souffert la saison écoulée, sur le plan offensif. On se créait des opportunités mais il manquait toujours cette dernière touche qui aurait pu éviter à l’équipe beaucoup de problèmes sur le plan des résultats. - L’ossature de la saison dernière a été maintenue, c’est un atout important pour vous, n’est-ce pas ? - La nouvelle direction est en train de réaliser du bon travail du fait qu’elle a gardé l’ossature de l’équipe. C’est une bonne chose pour le groupe soit homogène et stable. - Pour conclure ? - Je vais tout faire pour m’imposer, gagner la confiance de l’entraîneur et donner le meilleur de moi-même. Avec le soutien de notre merveilleux public, on pourra faire une grande saison «Inchallah». Enfin, je souhaite un prompt rétablissement à mon père. Aoun Laïd Boualem
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)