Algérie

«Référendum maintenant»


«Référendum maintenant»
Réaction. Le président du «Conseil péruvien de soutien au peuple sahraoui», le journa-liste, Ricardo Sanchez Serra, a invité tous les pays à soutenir la campagne mondiale pour l'organisation du référendum d'autodétermination au Sahara occidental avant la fin 2017. «Nous devons apporter un soutien à la campagne référendum au Sahara occidental Maintenant». Les pays qui sont considérés comme des Etats libres, démocratiques et de bonne volonté, doivent soutenir cette noble cause», a indiqué M. Sanchez Serra. Il a affirmé que «la question sahraouie n'est pas une question politique de droite ou de gauche. Elle est une question de principes et de valeurs, et de respect du droit international». Le journaliste péruvien a souligné que «la souffrance du peuple sahraoui dans les territoires occupés persiste à ce jour, avec de graves violations des droits de l'homme», ajoutant qu'«une grande partie de la population sahraouie fuit dans les camps de réfugiés sahraouis à Tindouf, en Algérie». Il a rappelé que le conflit se trouve aujourd'hui dans une situation de stagnation et de blocage, malgré que le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui est reconnu par les multiples résolutions de l'ONU. Cette campagne (référendum Maintenant) sera marquée par une pétition qui sera remise au Conseil de Sécurité et déposée aux sièges de l'ONU à Genève et à New York en septembre 2016, selon ses initiateurs. D'ailleurs, Un parti danois adhère à la campagne internationale «Référendum au Sahara occidental maintenant» le député danois, Christian Juhl, du parti de l'Alliance Rouge-Verte, a annoncé l'adhésion de son parti à la campagne internationale pour organiser le référendum d'autodétermination pour le peuple sahraoui avant la fin 2017, «Référendum au Sahara occidental maintenant». M. Juhl qui recevait le représentant du Front Polisario au Danemark, Abba Malainin, a réaffirmé le soutien de son parti au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et l'indépendance ainsi qu'au respect des droits de l'homme au Sahara occidental et son opposition au pillage des ressources naturelles du territoire. Auparavant, l'Association française des Amis de la République arabe sahraouie démocratique (AFA-RASD) avait adhéré à la pétition internationale appelant l'ONU à organiser le référendum d'autodétermination pour le peuple sahraoui avant la fin 2017. L'«AFA-RASD s'associe à la campagne internationale (Sahara Occidental-Référendum maintenant) avec une pétition qui sera remise au Conseil de Sécurité et aux sièges de l'ONU de Genève et New York en septembre 2016», avait précisé l'association française qui regroupe plusieurs ONG et organisations soutenant le peuple sahraoui dans sa lutte contre l'occupation marocaine.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)