Algérie

en bref...

en bref...
Palestine-ONU?: appel . Un appel de fonds de 571 millions de dollars a été lancé par le ministre des Finances et de la Planification de l'Etat de Palestine, Shukry Bishara, et le coordonnateur de l'aide humanitaire de l'ONU dans les territoires palestiniens occupés, Robert Piper, a annoncé le bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha). Les immenses besoins en aide humanitaire créés par les conflits en Syrie et au Yémen constituent une «concurrence» pour la levée de fonds en faveur des réfugiés palestiniens, a déploré l'ONU hier mercredi à Ramallah, en Cisjordanie. Une responsable palestinienne a averti quant à elle que tout manque d'aide pourrait voir la situation «exploser» dans les territoires palestiniens.Turquie : violence. Les locaux à Istanbul de deux journaux proches du gouvernement islamo-conservateur, Yeni Safak et Yeni Akit, ont été attaqués par des inconnus dans la nuit de mercredi à jeudi et la police soupçonne les militants kurdes, ont rapporté les médias. Cinq individus cagoulés ont lancé des cocktails Molotov devant l'entrée des locaux de Yeni Safak dans le district de Bayrampasa, situé sur la rive européenne de la mégapole, avant d'ouvrir le feu avec des fusils à pompe, a indiqué l'agence de presse progouvernemntale Anatolie. Au même moment, des hommes masqués ont attaqué le siège de Yeni Akit situé sur la rive asiatique de la ville avec des cocktails Molotov et ont tiré sur le bâtiment avec des armes à feu avant de prendre la fuite, selon Anatolie.ONU-Burundi?. charniers l L'ONU veut envoyer au Burundi des experts indépendants pour aider les autorités à enquêter sur des charniers présumés découverts dans le pays, selon un haut responsable de l'ONU hier mercredi. Le mois dernier, le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme avait réclamé une enquête sur «l'existence possible d'au moins neuf charniers» à Bujumbura et dans ses environs, y compris un dans un camp militaire. Selon des témoins, les fosses communes contiendraient au moins 100 corps, tous tués à la suite d'attaques lancées le 11 décembre contre trois camps militaires.Yémen-OMS. aide médicale l L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué, hier mercredi, être parvenue à livrer de l'aide médicale dans la ville yéménite de Taëz dont les habitants sont assiégés depuis plusieurs mois par les rebelles Houthis. L'OMS a «pu livrer plus de 20 tonnes de médicaments et matériel médical qui peuvent sauver des vies», précise l'organisation dans un communiqué. «Ces livraisons médicales sont cruciales pour répondre aux besoins urgents dans une ville où plus de 200 000 personnes continuent de vivre dans un état de siège avec un accès limité à l'aide humanitaire», ajoute l'OMS.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)