Algérie

Récession économique et insécurité à Tizi Ouzou

L?APW compte saisir le gouvernement L?Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi Ouzou compte introduire un dossier auprès du chef du gouvernement pour l?obtention d?un statut spécial pour la wilaya à l?instar des Hauts-Plateaux et du Grand Sud. L?Etat est également sollicité pour que cette contrée du pays bénéficie de la péréquation allouée aux régions déshéritées. Les premiers contacts avec les autorités concernées ont été engagés, a révélé le président de l?APW, Mohamed Ikharbane, lors d?une conférence de presse qu?il a animée hier. « Notre wilaya est défavorisée par son relief. Elle est très pauvre en matière de ressources, d?investissements et de création d?emplois. Nous avons perdu l?essentiel de notre tissu industriel. Il n?y a plus d?investissements. La région mérite tout l?intérêt des pouvoirs publics. Le budget primitif débattu lors de la dernière session de l?APW fait ressortir une baisse sensible de la taxe sur l?activité professionnelle par rapport à l?exercice 2007 (une diminution de l?ordre de 8,55%, soit un déficit de 44 786 982 DA, ndlr). Une analyse de la situation économique de la wilaya s?impose pour connaître l?origine exacte de cette baisse et déterminer l?évolution réelle de l?investissement », a-t-il ajouté Pour ce faire, M.Ikharbane a réitéré la nécessité d?installer un observatoire économique et social auprès du P/APW, un projet déjà énoncé dans le programme de la nouvelle assemblée dès son investiture, devait-il préciser. L?objectif assigné à cette structure qualifiée de « mini-Cnes » est de « réfléchir aux voies et moyens de relancer l?activité économique dans la région et constituer une banque de données pour la wilaya ». Elle englobera des universitaires, des spécialistes du développement local et régional, des investisseurs et des représentants de la Chambre du commerce et des métiers. M.Ikharbane a estimé toutefois que le développement économique de la wilaya est tributaire de l?amélioration de la situation sécuritaire. « Si nous voulons développer l?économie locale, il faudrait d?abord rétablir la sécurité à travers l?ensemble de la région. Le citoyen a besoin d?être tranquillisé. Il n?y a pas d?insécurité sélective. Les investisseurs fuient la région à cause de ce problème car ils sont une cible potentielle. Tous les maux qui gangrènent notre wilaya découlent du climat d?insécurité. L?Etat est mis devant ses responsabilités pour y remédier », a conclu le P/APW.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)