Algérie

Prix de la République pour la plus belle ville du pays


Lauréate en 87, Oran se remet à rêver Dans le cadre de la préparation du prix de la République, né de la loi d’orientation de février 2006, relatif au concours de la plus belle ville d’Algérie, un point de presse a été organisé, hier, au siège de l’Hôtel de ville, animé par le chargé des préparations, M. Fekha. La ville d’Oran, à l’instar des autres villes du pays, se lance ainsi dans cette aventure où les critères principaux retenus toucheront l’aspect esthétique de la ville ainsi que le volet hygiène. Dans ce sens, toutes les autorités sont mises à contribution, à commencer par le wali qui vient de mettre sur pied une cellule composée du président de l’APC et des services de la wilaya, elle sera chargée d’élaborer un planning de travail permettant de démarrer cette opération. Pour ce faire, certaines mesures ont été prises dans le but de faire participer élus et citoyens afin de faire sortir le concours de son cachet uniquement administratif. La première initiative étant de lancer un concours entre les 12 secteurs urbains. Chacun dans son arrondissement devra, à son tour, sensibiliser les citoyens, par l’intermédiaire des comités de quartiers et le mouvement associatif, en initiant un autre concours récompensant le balcon le mieux fleuri, ainsi que du côté des commerçants avec la vitrine la mieux habillée et la mieux éclairée. Suivra ensuite le ravalement des façades tans publiques que privées. Du côté de la commune, deux axes principaux ont été ciblés, il s’agit du boulevard colonel Benabderrezak et celui du 5 juillet au centre-ville. Des espaces verts ont déjà été prévus, avec notamment la plantation de gazon ainsi que des géraniums. Pour les secteurs urbains, chacun devra choisir un quartier ou une cité qui le représentera. En parallèle, et dans le but de jauger le degré de civisme des citoyens, une journée dite propre sera organisée, une initiative pour laquelle il sera demandé à la population oranaise de ne pas sortir les déchets ménagers durant cette journée qui sera fixée très prochainement. La date du 20 février 2007 a été retenue pour élire la plus belle ville du pays, en espérant tout de même la participation de l’ensemble des citoyens à cette opération qui aura pour but précis, non pas le prix en lui-même mais plutôt un nouveau départ pour un meilleur cadre de vie et pourquoi pas redonner à nos villes leur lustre d’antan.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)