Algérie

On vous le dit

 Tayeb Louh en disgrâce dans sa wilayaLe ministre du Travail et de la Sécurité sociale était en déplacement à Tlemcen, dans la ville de Remchi pour présenter ses condoléances à la famille du député Ahmed Nedjari, décédé avant-hier suite à une longue maladie. Cependant ' et cela a été remarqué par des personnalités et des responsables de la wilaya ' Taleb Louh est arrivé à l'aéroport Messali Hadj dans une quasi-totale indifférence, puisqu'à l'accueil, seul le secrétaire de la wilaya l'attendait. Une fois à Tlemcen, il n'a pas eu droit à une « escale » à la résidence de la wilaya qui, d'habitude, les portes sont grandes ouvertes à toutes les délégations ministérielles en visite dans la cité des Zianides. Ce qui a confirmé le malaise, c'est l'absence du chef de l'Exécutif aux obsèques du feu élu du peuple. Tout le monde aura compris que le wali voulait éviter le ministre. Enfin, tous ceux qui sont au fait de la chose politique à Tlemcen savent que les deux personnalités ne se sont jamais rencontrées officiellement ou officieusement à Tlemcen. Curieuse conception du professionnalisme à l'ENTVLe service des sports de la Télévision algérienne a une bien curieuse conception du professionnalisme dans le traitement des séquences qui fâchent. Samedi, des mains habiles aux ciseaux ont « coupé » la séquence qui montre la faute flagrante dans la surface de réparation d'un joueur de l'USM Alger sur celui du CR Belouizdad. Les images retransmises en léger différé, jeudi après-midi, lors de l'émission sportive « En direct des stades », n'ont laissé plané aucun doute sur la faute qui valait un penalty... sauf aux yeux de l'arbitre Bichari ! Samedi, lors de l'émission sportive qui revient sur les rencontres du week-end, les téléspectateurs de l'Unique n'ont pas eu la possibilité de revisionner l'action qui fait encore couler beaucoup d'encre. Des mains expertes en la matière ont censuré cette séquence. Déplorable ! Il y a lieu de signaler que ce n'est pas la première fois, et malheureusement pas la dernière, que ce genre de « professionnalisme » sévit à l'ENTV. La résidence de la wilaya de M'sila cambrioléeLa résidence des membres de l'exécutif de la wilaya, dénommée les 12 Villas, a fait l'objet d'une visite nocturne dans la nuit de mercredi à jeudi. Un groupe de malfrats a subtilisé 6 postes radio et saccagé plusieurs voitures qui se trouvaient dans la cour commune à ces villas. Cette résidence où logent 12 cadres supérieurs de l'Etat et des officiers occupant de hautes fonctions est la plus sécurisée des résidences civiles se trouvant au chef-lieu de wilaya. Des poulets atteints de salmonellose à l'ouest du paysQuelque 30 000 poulets atteints de salmonellose dans la wilaya de Sidi Bel Abbès seront abattus, selon l'inspecteur vétérinaire de la wilaya. Cette décision a été prise après la découverte, dernièrement, de plusieurs cas au niveau de deux parcs sur les quatre que compte l'unité de production avicole de la Société des abattoirs de l'ouest (SAO), tous deux situés à Boukhanifis, à une quinzaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya, précise la même source, ajoutant que le diagnostic a été établi par une équipe de vétérinaires dépêchés sur les lieux, après la déclaration de la maladie et les résultats des analyses effectuées par le laboratoire vétérinaire régional de Tlemcen. Alerte à la rubéole à BouiraAu moins trois cas de rubéole ont été signalés cette semaine dans la commune d'Ath Laâziz, sise à quelques encablures du chef-lieu de la wilaya de Bouira, déclenchant une véritable alerte dans le milieu des initiés. En effet, cette maladie infantile que l'on peut pourtant attraper à tout âge constitue, selon le docteur Djamel Rekouche que nous avons contacté, un danger majeur pour la santé et particulièrement pour les femmes enceintes qui contracteraient cette maladie virale durant les trois premiers mois de grossesse. Notre interlocuteur assure que les conséquences de cette maladie peuvent s'avérer désastreuses dans certains cas. L'initiative d'Ouled El Houma L'association Ouled El Houma organise des sorties en plein air au profit de personnes nécessiteuses issues des cités et quartiers populaires de la capitale à la station thermale de Hammam Melouane, pour y passer des moments de détente et de convivialité.Cette opération, qui ne nécessite pas de grands moyens, a été fortement appréciée. D'autres sorties sont au programme de l'association qui est à l'écoute des jeunes en difficulté.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)