Algérie

Des abris pour la gare intermodale

En visite dans la wilaya de Jijel, jeudi et vendredi derniers, le ministre des Transports a pu constater le manque de rendement des investissements colossaux consentis par l'Etat dans le chemin de fer. A la gare ferroviaire de Jijel, qui ressemble à un cimetière vu que sa liaison avec Constantine est suspendue depuis quatre ans, le ministre était étonné de voir la grande salle sans aménagement aucun et dépourvue de sièges pour s'asseoir. Il demandera aux responsables de la SNTF de réaliser des abris sur les quais afin que les usagers soient protégés des intempéries et aussi du soleil. Le moins que l'on puisse dire de cette halte est que le ministre n'avait pas l'air satisfait de cette manière de gérer.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)