Algérie

Mila : Les lycéens barrent la route


Le CW6 reliant sur 5 km l'agglomération de Sidi Zerrouk à la commune mère de Rouached a été fermé à la circulation, hier, de 9h jusqu'aux environs de midi par des centaines d'élèves du lycée 8 Août 1956 de Rouached qui se sont insurgés contre la majoration, jugée illégale, du prix du ticket de transport, a-t-on appris de source digne de foi. Le retour à l'ancienne tarification sur cet itinéraire, à savoir 10 DA au lieu de 15 DA, ainsi que la redynamisation du transport scolaire sont les autres griefs brandis par les manifestants, qui refusent de facto l'augmentation de 5 DA, consentie, pour rappel, par l'organisation syndicale des transporteurs algériens. Le trafic sur cet axe routier n'a repris que vers midi, après que les élus communaux, en présence des éléments de la Gendarmerie nationale, aient pris langue avec les protestataires pour les rassurer quant à la prise en charge de leurs doléances. A quelques encablures de là, pour les mêmes raisons de révision à la baisse du prix des billets de transport, plusieurs dizaines de citoyens et de lycéens ont à leur tour accordé leurs violons pour barricader, dans la journée d'avant-hier (samedi) la RN 77A entre les communes de Aïn Beïda Ahriche et Ferdjioua. Le trafic routier sur cet axe stratégique qui relie la wilaya de Mila à celle de Jijel a été sérieusement perturbé durant toute la matinée, ajoute la même source.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)