Algérie

Relizane : Les enseignants certifiés recalés en colère


Se sentant lésés et écartés de la course aux nouveaux postes budgétaires accordés par le ministère de l'Education à la wilaya de Relizane, les candidats, notamment ceux ayant longtemps servi le secteur durant les moments difficiles, comptent durcir leur mouvement de protestation en portant leur mécontentement devant les sièges de la chefferie du gouvernement et du ministère de la tutelle si toutefois les responsables locaux ne se manifestaient pas pour lever le voile sur les irrégularités ayant entaché la procédure de recrutement, lit-on sur le communiqué rendu public par les concernés. En effet, les signataires de la pétition dénoncent la hogra, l'injustice dont ont fait l'objet les postulants relizanais et accusent les services de la direction de l'éducation d'avoir usé de différents stratagèmes pour faire profiter des proches ou des connaissances venant d'autres wilayas. Tout en considérant leur entrevue avec le directeur de l'éducation comme de la poudre aux yeux, les mécontents parlent de falsification d'attestation de résidence et de relevé de notes. Il est à signaler que depuis l'annonce des résultats, les recalés du concours se sont manifestés avec des séries de sit-in devant le siège de la DE en réclamant ce qu'ils ont qualifié de droit volé non sans demander l'ouverture d'une enquête à ce sujet, affirmant disposer de preuves tangibles.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)