Algérie

Les routes des Ksours en Algérie


Les routes des Ksours en Algérie

Suite à l'adoption de la Déclaration du Millénaire, le 13 septembre 2000, les Agences des Nations Unies ont été invitées à contribuer de façon prioritaire à la lutte contre la pauvreté. Dans ce cadre, la Conférence générale de l'UNESCO, à sa 31ème session, en novembre 2000, a invité le Directeur général à mettre en oeuvre un plan d'action, relatif au thème transversal de la lutte contre la pauvreté et l'extrême pauvreté, dont le projet intersectoriel "Le Sahara des cultures et des peuples" (Vers une stratégie pour un développement durable du tourisme au Sahara dans une perspective de lutte contre la pauvreté).

 

Ce projet s’inscrit également dans le cadre du suivi du Sommet mondial sur l’éco-tourisme de Québec (Canada, 19-22 mai 2002), du Sommet Rio+10 sur le développement durable de Johannesburg (Afrique du Sud, 26 août - 4 septembre 2002), du code mondial d’éthique du tourisme de l’OMT, ainsi que dans le cadre du plan d’action de la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle.

 

Le projet pilote "Les routes des Ksour" s'inscrit dans le plan d'action 2003/2004 du projet intersectoriel de l'UNESCO "Le Sahara des cultures et des peuples", adopté lors de l'Atelier international de Ghardaïa (Algérie,19-21 avril 2003). Il vise à promouvoir des activités de tourisme durable afin de développer l’autonomie des populations locales pour lutter contre la pauvreté dans le Sud algérien. Son action se dirige avant tout vers les populations les plus démunies et leur apporte un certain nombre de moyens et d’outils pour que celle-ci puissent être actrices de leur propre développement.

 

A l’issue des activités de sensibilisation et de formation, des patrimoines sont réhabilités, des produits de tourisme culturel et naturel sont fabriqués, promus, commercialisés et réalisés par les habitants eux-mêmes, dans une démarche de durabilité. Les recettes qui seront générées par les activités touristiques, serviront de base à la valorisation du patrimoine, faciliteront la création d’emplois, en particulier dans l’agriculture et les services, de même qu’elles redynamiseront les activités pouvant être intégrées au développement du tourisme.

 

Ce projet étant sous-régional, il s’agira de mettre en réseau les Ksour algériens puis de développer des séjours et des circuits touristiques culturels transfrontaliers, mettant en valeur la richesse du patrimoine. Le partage des expériences concrètes et les échanges dans les domaines de l’environnement, du patrimoine et du tourisme renforceront la coopération nationale, sous-régionale et internationale.



Télécharger le fichier
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
salam
- Tlemcen
26/11/2007 - 636

Commentaires

I love this website, it`s great to have an apportunity to express your culture and present the area where you come from.
Bekraoui Oum keltoum - Traductrice
22/08/2007 - 313

Commentaires