Algérie

Les préparatifs du concours de la meilleure ville continuent



Le Centre d’information et d’animation des jeunes de la wilaya d’Oran a élaboré un programme d’activités en perspective du concours national devant désigner la plus belle ville d’Algérie. Des ateliers de dessin, des portes ouvertes, des expositions et des opérations de reboisement seront organisés au niveau de l’ensemble des centres culturels et des maisons de jeunes. Des concours de dessin sur le même thème seront organisés avec la participation de quelques établissements scolaires. Les établissements relevant du Centre d’information et d’animation des jeunes participeront également au défilé qui sera tenu le 20 du mois en cours à la même occasion. Ce programme verra aussi la participation des collectivités locales, du mouvement associatif, des comités de quartier, entre autres.

Pour rappel, le prix de la République pour la meilleure ville du pays a été institué par la loi n° 06-06 du 21 Moharram, correspondant au 20 février 2006, notamment à travers son article 24.

A Oran, une cellule présidée par le maire a été mise sur pied. Le plan d’action qui a été élaboré interpelle tout d’abord les 12 secteurs urbains de la ville d’Oran, qui devront chacun de son côté apporter leur contribution dans ce projet. Il y aura également des concours pour le balcon le mieux fleuri de la ville, la vitrine la mieux habillée, la mieux décorée et la mieux éclairée. Deux boulevards de la ville, à savoir le boulevard Colonel Benabderrezak et le boulevard du 5 Juillet qui ont été choisis comme boulevards pilotes, bénéficieront quant à eux de plantations.

Par ailleurs, une journée baptisée «Oran, ville propre», où les citoyens seront appelés, le temps d’une journée, à ne pas sortir leurs ordures ménagères, sera organisée. Cela permettra le lancement d’un grand nettoyage à travers les différents quartiers de la ville, mais aussi de juger le civisme des citoyens, avec en prime la possibilité pour les responsables locaux d’avoir une idée précise sur le volume réel des déchets ménagers produits quotidiennement à Oran. Deux commissions, une chargée de l’éclairage public et une autre pour la voirie urbaine qui sera chargée d’éradiquer les nids-de-poule, ont été installées. Des journées d’étude sur le thème de la ville et la bonne gouvernance locale sont au menu, en plus des expositions des projets lancés à Oran dans le cadre du développement durable.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)