Algérie

Les citoyens réclament le revêtement de la route

Les habitants de Mazer sont en colère et ils ne ratent aucune occasion pour le manifester. Correspondances, visites au siège de l'APC et regroupement, sont parmi les moyens qu'ils utilisent pour exprimer leur insatisfaction. Le maire de l'antique Tigist nous dira : « Les Mazèrois exigent le revêtement du chemin communal reliant leur village à celui de Beni Attar dont la première tranche de 3 kilomètres a été déjà bitumée pour un coût égal à 3 milliards de centimes. Nous attendons que des enveloppes financières soient débloquées pour entamer le revêtement des deux tranches restantes. De ce fait, je demande à la population de ce village de faire preuve de patience et je leur dis que le wali est à l'écoute de leurs préoccupations du reste légitimes. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)