Algérie

Boumerdès sans agence BEA

Le personnel de l'agence de la Banque extérieure d'Algérie de Boumerdès (n° 082) vient de saisir sa direction pour lui demander la réouverture de l'agence de Boumerdès. Cette agence a été transférée à Rouiba en 2003 à cause de l'effondrement de son siège, suite au séisme du 21 mai de la même année. La pétition, dont El Watan détient une copie, est signée par la majorité absolue des fonctionnaires. Les travailleurs évoquent des considérations socioprofessionnelles. Les banquiers, dont certains habitent Dellys, Naciria, Lakhdaria et même Tizi Ouzou, se plaignent du trajet harassant qu'ils sont contraints d'effectuer quotidiennement. Ils avancent aussi la « perte de la clientèle ». Les chiffres avancés justifient en fait leur crainte. En effet « 50% de (leurs) clients ont changé de domiciliation de leurs comptes ». Et cela est dû à l'inexistence d'agences de la BEA sur tout le territoire s'étalant entre Tizi Ouzou et Rouiba. M. Attou, le porte-parole des signataires, a exprimé son souhait de voir cette fois-ci leur cri entendu. Car leurs actions précédentes sont restées vaines. Le transfert de cette agence à Rouiba, qui devait être « provisoire » pénalise également les clients de la banque.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)