Algérie

Les ambitions du recensement général de la population


Trois semaines seulement nous séparent du 5ème recensement général de la population et de l'habitat (RGPH). L'opération sera lancée le 16 avril, pour prendre fin le 30 du même mois avec comme nouveauté de taille: des questions sur l'immigration et sur les indicateurs de santé au sein de chaque ménage. En effet, et sur un total de 74 questions que comporte le questionnaire du RGPH 2008, huit porteront sur l'immigration, dix sur la fécondité et six sur la mortalité des enfants de moins de 12 mois. L'objectif du RGPH est de recueillir un ensemble d'informations objectives indispensable pour l'Etat, les collectivités locales et les différents intervenants dans l'élaboration des prévisions et des analyses dans les domaines économique et social. Il constitue également un instrument fiable pour la mesure des évolutions enregistrées depuis le dernier recensement effectué en 1998, notamment en matière de répartition de la population et de ses conditions d'habitat, d'emploi et de formation. Pour réussir ce rendez-vous, une opération de formation des formateurs a été lancée le 15 mars dernier à Oran pour s'achever le 22 du même mois, a indiqué hier, M. Mustapha Abassi, chef de projet à l'Office national des statistiques (ONS) d'Oran, sur les ondes de la radio locale El-Bahia. Ces formateurs, au nombre de 88 à l'échelle de la wilaya d'Oran, sont à la base des directeurs d'établissements scolaires et chacun d'eux formera quinze agents recenseurs, qui seront formés en groupes de cinq où chaque groupe est encadré par un contrôleur, a-t-il précisé. S'agissant des effectifs mobilisés au niveau de la wilaya d'Oran dans le cadre de ce recensement général de la population et de l'habitat 2008, on dénombre 1.511 agents recenseurs, 194 recenseurs réservistes, 314 contrôleurs, 80 délégués communaux et 88 formateurs, soit un total de 2.187 personnes. Côté organisation, la wilaya d'Oran, à l'instar des autres wilayas du pays, a reçu instruction de mettre en oeuvre tous les moyens humains et matériels pour mener à bien cette opération. C'est dans ce cadre qu'elle a procédé à l'installation de la commission de wilaya et des comités des communes, à la numérotation des districts, des îlots et des constructions, au remplissage des cahiers des districts et à la formation des délégués communaux, sans oublier l'installation de la commission technique de cartographie de wilaya qui aura pour mission l'informatisation de la cartographie avant fin 2008. Evoquant l'opération de simulation du recensement général de la population et de l'habitat, qui a eu lieu dans la commune de Boufatis en septembre dernier, le directeur de la Planification de la wilaya d'Oran, M. Othmani, avait indiqué que l'opération avait touché plusieurs échantillons de la population avec comme objectif, tester les cahiers de districts, l'efficacité du questionnaire élaboré pour le jour J (16 avril 2008), la compréhension des questions et la réceptivité des questions par la population, afin de déceler toute difficulté que peut éventuellement rencontrer l'agent recenseur dans l'exécution de sa mission». L'opération de simulation, a-t-il précisé, avait touché 2.048 ménages, 11.263 habitants répartis sur 13 districts et 205 îlots de la commune de Boufatis. Au total, 2.306 questionnaires ont été remplis. A noter enfin, que le RGPH 2008, pour lequel une enveloppe de 2,5 milliards de dinars a été dégagée par le gouvernement, mobilisera et formera près de 100.000 personnes à l'échelle nationale, dont 2.500 délégués communaux et 48 cartographes de l'Office nationale des statistiques.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)