Algérie

Les adjoints d?éducation rejoignent la grève

Dans un communiqué rédigé le 7 avril, la coordination nationale des adjoints d?éducation a appelé ses adhérents à rejoindre le mot d?ordre de grève initié par l?intersyndicale. La jeune coordination, forte déjà de plusieurs milliers d?encartés, justifie son adhésion au mouvement par l?absence de dialogue et les portes closes auxquelles se sont heurtées leurs revendications. Notons que les revendications de la coordination sont résumées dans la révision du classement et la réhabilitation du corps des adjoints, l?ouverture de la voie à la formation, à l?instar des autres corps de métiers, la promotion au poste d?adjoint d?éducation principal et conseiller à l?éducation sans la condition du diplôme et la baisse du volume de travail à 28 heures/semaine. Le coordinateur Mourad Fertaki a évoqué aussi le cas de Batna où la direction de la fonction publique a refusé des dossiers de candidatures pour le poste d?adjoint sous prétexte de l?absence du diplôme de licence, alors que cette condition contenue dans l?avant-projet de statut n?est pas encore approuvée.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)