Algérie

Tiaret. Seize jeunes sous mandat de dépôt et des citations directes


Le juge d?instruction près le tribunal de Tiaret a décidé, jeudi tard dans la soirée, de la mise sous mandat de dépôt de seize jeunes manifestants parmi un groupe de 41 prévenus présentés jeudi au procureur de la République pour « attroupement et troubles à l?ordre public ». Quatre jeunes, originaires de Biban-Mesbah, à 10 km au sud du chef-lieu de wilaya de Tiaret, ont été présentés pour avoir bloqué la route nationale 23 menant de Tiaret vers Sougueur pour quelques moments avant que les forces de la gendarmerie ne l?ouvrent pour la circulation, mercredi après-midi. Les mis en cause seront traduits mercredi prochain devant le tribunal de Tiaret où d?autres jeunes sont cités à comparaître directement. Parmi les jeunes arrêtés figurent des mineurs qui seront traduits devant une juridiction compétente. Cela intervient à un moment où un calme plat règne sur le chef-lieu qui retrempe ainsi au sens propre et au figuré dans un froid sidéral après un pic de température où le mercure avait frôlé les 30°C mercredi. Cela n?a pas empêché les gens de Tiaret de reparler du phénomène des harraga et celui plus profond des problèmes que vit la jeunesse dans une cité qui se fait belle pour recevoir le président de la République.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)