Algérie

Le respect de l'environnement en défaut

La célébration des festivités liées à la Journée mondiale de la femme dans la wilaya de Blida a été marquée, cette année, par la visite de Cherif Rahmani, ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire et du Tourisme. La Sarl Hayat DHC Algérie Bouinan, située à la sortie de Bouinan en allant vers Bouggara et spécialisée dans la fabrication de détergents, d'eau de javel, d'adoucissants et de serviettes hygiéniques, a constitué la première halte du ministre. Là, par contre, point de relâche : femmes et jeunes filles sont toutes affairées à leurs tâches. La visite guidée des différents ateliers de cette entreprise n'a pas été sans soulever quelques défaillances, puisque des points de non-conformité aux pratiques du respect de l'environnement ont été relevés. Des défaillances accidentelles dans le procédé de traitement des rejets liquides ont provoqué, par moments, la tendance à la basification des effluents liquides rejetés par cette usine.Cela peut provoquer un danger pour l'environnement, mais aussi le problème de dépôt de tartre qui pourrait obstruer les conduites d'évacuation des eaux usées. M. Ouadah, wali de Blida, est intervenu à son tour pour rappeler qu'à quelques kilomètres plus en aval dans la Mitidja, les agriculteurs ont relevé, à l''il nu, de la mousse dans les eaux des puits et de forage. Le ministre n'est pas allé avec le dos de la cuillère en sommant les responsables de cette usine de procéder obligatoirement à des arrêts systématiques de la production quand un certain seuil de pollution est atteint. « Il faut impérativement définir des valeurs alertes à ne pas atteindre », dira le ministre.Un ordre a été donné aussi pour le recrutement d'un délégué à l'environnement, l'interdiction de toute opération de stockage de produits, de matière première ou de produit fini à l'air libre et de prémunir le personnel exerçant des risques, de fournir des équipements de sécurité conformes aux normes. En réponse aux assurances des responsables de cette usine, qui ont promis de débloquer les moyens nécessaires pour se conformer à la réglementation en vigueur, le ministre a fait savoir qu'une expertise internationale sera prochainement dépêchée sur le site, sous ses auspices, pour être au fait de ces engagements.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)