Algérie

La violence n’en finit pas de tuer l’Irak

Sept pèlerins chiites assassinés à Bagdad Des inconnus ont tiré hier sur des fidèles chiites qui se rendaient dans le sud de Bagdad pour un pèlerinage qui doit rassembler des milliers de personnes la semaine prochaine, tuant sept d’entre eux. Les autorités irakiennes ont renforcé la sécurité autour du quartier de Kazamiya, dans le nord-ouest de la capitale, en prévision de ce temps fort du calendrier religieux chiite dont le point d’orgue aura lieu demain. Selon la police, les victimes, qui venaient, semble-t-il, du sud du pays, ont été tuées alors qu’elles circulaient à pied.Les pèlerins chiites ont fréquemment été la cible des combattants d’Al-Qaïda, mais les derniers rassemblements religieux se sont déroulés sans effusion de sang, profitant de la diminution des violences dans l’ensemble du pays. Le pèlerinage annuel à Kazamiya, qui abrite un sanctuaire, devrait attirer davantage de pèlerins cette année en raison de l’amélioration des conditions de sécurité, a déclaré le général Kassim Moussaoui, porte-parole des forces irakiennes, à Bagdad. «Nous attendons au moins un million de personnes, certainement beaucoup plus que l’année dernière», a déclaré Moussaoui lors d’une conférence de presse avant l’annonce de l’assassinat des sept pèlerins. L’explosion d’une bombe a par ailleurs blessé légèrement un responsable politique de la province d’Anbar, à Falloudja, à une cinquantaine de kilomètres de Bagdad. Deux de ses gardes du corps ont été tués. La police a indiqué qu’il s’agissait vraisemblablement d’une tentative d’assassinat dirigée contre Zaki Al Mohammedi, conseiller de la province d’Anbar et plus haut représentant du Parti islamique irakien à Falloudja.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)