Algérie

La première a été saturée au bout de 3 années

Une nouvelle décharge de déchets inertes a été récemment ouverte, à Ain El Beida, pour prendre en charge les déchets du groupement centre d'Oran, après la saturation de la 1re décharge localisée, dans la même commune, apprend-on de sources proches de la commune. Notre interlocuteur signale que cette nouvelle décharge, qui s'étend sur une superficie de 3 ha, prendra en charge les mêmes communes du groupement centre d'Oran, à savoir : Oran, Es-sénia, Sidi Chahmi et Bir El Djir.La 1re décharge, d'une superficie de 8 ha, a été saturée au bout de 3 années. Le terrain récupéré devra revenir à sa vocation initiale, dans le domaine de l'Agriculture.Le nouveau centre devra atténuer le phénomène de dépôt anarchique des déblais sur les bords des routes et dans les forêts urbaines, dans le groupement-centre qui connaît une accentuation du problème, en raison de l'importance des projets de construction. Réglé au groupement-centre, le problème reste posé aux parties-est et ouest qui n'ont pas encore leurs décharges pour les déchets inertes. A ce titre le directeur de l'Environnement avait annoncé, dernièrement, que sa direction est en prospection dans le groupement-ouest pour ériger un CET pour déchet inertes. Signalons que la 2ème décharge de Ain El Beida va accueillir les déchets inertes qui proviendront, principalement, des chantiers des travaux publics, du génie civil et du bâtiment. Les déchets sont générés, lors de la construction, de la rénovation, maintenance ou réhabilitation de ces ouvrages et bâtiments, puis lors de leurs démolitions.La wilaya d'Oran a bénéficié, ces dernières années, de l'inscription de nombreux projets (BTP, routes, infrastructures…). Ces méga-chantiers, en cours ou en voie d'achèvement, produisent de grandes quantités de détritus (en béton, ciment, des enrobés bitumineux…) qui représentent un casse-tête pour les autorités locales. Auparavant, les déchets inertes et autres déblais étaient acheminés vers la décharge d'El-Kerma.Les déchets inertes sont des déchets minéraux non souillés dont le caractère polluant et la nature évolutive sont très faibles. Le programme euro-méditerranéen pour l'Environnement avait recommandé, dès l'année 2006, la création d'une nouvelle décharge pour les déchets inertes dans la wilaya d'Oran.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)