Algérie

Ils ont été écroués le jour du procès de la BCIA

Sept accusés remis La Chambre d’accusation a statué, hier, sur la requête de mise en liberté provisoire, déposée par la défense de huit des mis en cause impliqués dans l’affaire de la BCIA. Après délibération, sept de ces accusés ont été remis sous contrôle judiciaire. Alors que la demande du huitième prévenu, Z.F., a été refusée. Selon des sources sûres, ce dernier se trouvait en fuite et un mandat d’arrêt a été lancé contre lui à l’époque. Il ne se constitua prisonnier qu’à quelques jours du procès programmé pour le 6 novembre dernier et qui a été reporté à une date ultérieure. Signalons que ces sept accusés se trouvaient sous contrôle judiciaire. Le jour du procès, ils se sont, dans leur majorité, constitués prisonniers. Suite au renvoi de l’affaire à une date ultérieure, ces prévenus sont restés sous mandat de dépôt. Rappelons que cette affaire qui a connu plusieurs rebondissements et reports avait, enfin, été enrôlée lors de la session criminelle précédente.Le jour du procès et après que la défense souleva le problème de l’exiguïté de la salle, le magistrat de l’audience a décidé du renvoi de cette affaire à une date ultérieure. D’un autre côté, l’on apprendra de sources sûres, que ce procès pourrait se dérouler à la fin de la session en cours. Cette dernière qui a débuté le 25 de ce mois, s’achèvera le 9 janvier 2007.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)