Algérie

Football-USMS : Petits moyens et grandes espérances


Son jeune président, Benalioua Belkacem, plein de fougue et de vivacité à l’image de ses deux grands pères maternel et paternel respectivement membre fondateur des clubs de football du MCS en 1947 et USMH Union sportive musulmane, toujours durant la période coloniale, veut à sa manière lancer un défi et propulser son équipe en inter ligues. Nouveau promu en R1, le club évolue dans un groupe de 16 équipes et se trouve actuellement en deuxième position après l’équipe de Froha qui le distance de 3 points. Interrogé sur l’organisation du club, le président dira : «Nous avons gardé après notre accession en R1 60% de l’effectif  et le reste de nouvelles recrues. Nous avons trois entraîneurs dont un pour les gardiens ainsi qu’un staff médical avec un médecin du club et deux soigneurs ; nous disposons de toutes les catégories (benjamins, cadets, juniors seniors) composées chacune de 25 joueurs».  Notre interlocuteur questionné sur les problèmes auxquels il est confronté déclara, sans ambages : «Nous éprouvons d’énormes difficultés pour nous entraîner au stade Braci ou pour des compétitions officielles en raison de blocages administratifs et, finalement, il a fallu l’intervention de la wilaya  pour régler ce problème». Á propos des moyens financiers :  «J’ai décidé  de bâtir une grande équipe et, inchallah , je réussirai. La mairie de Saïda nous a donné  30 millions de cts alors que j’ai dépensé la saison écoulée 630 millions de cts , nous avons 350 millions de dettes». L’USMS est un véritable réservoir du MCS. A cet effet il faut l’aider afin qu’il puisse s’épanouir. Et de conclure : «Il est clair que notre objectif est l’accession en inter ligues, mais nous n’avons pas d’informations sur le système de compétitions et combien d’équipes vont accéder en inter ligues. Le public saïdi doit aider ce jeune club en assistant aux rencontres pour l’encourager».                      
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)