Algérie

FLN à Mascara : Une commission d'enquête à la mouhafadha

Dépêchés par le secrétaire général du parti, Abdelaziz Belkhadem, trois cadres du FLN ont interrogé, jusqu'à une heure tardive de la journée du jeudi dernier, au siège de la mouhafadha de Mascara, des secrétaires de kasma, des maires, des élus de l'APW et autres cadres des deux clans en conflit. La « mission impossible » des émissaires de Belkhadem avait pour but d'élucider les causes de la crise qui perdure, depuis les récentes élections législatives, entre le mouhafedh Boukhari Brahim, également président de l'APW, et un groupe de militants dirigé par des membres du conseil national du parti. Ces derniers, dont Habibi Abderrahmane et Aoufi Mohamed (ex-députés) et Stambouli Omar (ex-président de l'APW) reprochent au mouhafedh « le blocage des institutions locales du parti dont les activités du bureau de la mouhafadha et celui de la kasma de Mascara ainsi que le non-respect des directives du secrétaire général du parti ».Tout en affichant leur satisfaction quant à cette initiative, ils considèrent que le déplacement des membres de la commission d'enquête à la mouhafadha « fait suite à une pétition comptant 160 signatures des membres de l'assemblée générale de la mouhafadha, adressée en juillet dernier à Belkhadem, lui demandant l'annulation de la désignation du mouhafedh et l'approbation de la tenue d'une assemblée générale extraordinaire de la mouhafadha ». La majorité des secrétaires des kasmas, des maires, des membres FLNistes de l'APW et les deux députés Boukeroucha Abdelkader et Boudali Benyahia, reçus séparément par les membres de la commission d'enquête, ont soutenu le mouhafedh, tout en contestant les propos de ses antagonistes « qui 'uvrent, selon leurs dires, à déstabiliser le parti à des fins personnelles ». Contacté par nos soins, le mouhafedh, entouré de ses partisans, n'a pas hésité à dire que ses opposants « se sont retrouvés abandonnés par la base militante du parti ». Du côté des militants, on estime que « les enquêteurs de Belkhadem sont appelés à définir honnêtement les responsabilités de chacun afin de mettre un terme aux profondes dissensions dont souffre le parti ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)