Algérie

El Ghazi

El Ghazi
La création d'une caisse de retraite au profit des membres de la communauté nationale établie à l'étranger n'est pas à l'ordre du jour. Mais une réflexion sera engagée pour examiner une proposition dans ce sens. C'est ce qu'a affirmé jeudi dernier le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El Ghazi, en réponse à une question orale.Le ministre a précisé que la loi du 2 juillet 1983 sur la retraite ne le permet pas, le régime de retraite en Algérie étant basé sur les principes d'uniformisation des règles relatives à l'appréciation des droits, et celles relatives à l'appréciation des avantages et sur l'unification du financement. Selon l'article 53 de ladite loi, les pensions et les allocations prévues par la présente loi ne peuvent être servies hors du territoire national, réserve faite des dispositions prévues par les accords de réciprocité passés avec l'Algérie ou des conventions internationales ratifiées par l'Algérie, a-t-il ajouté. Dans un autre registre, le ministre a souligné la comptabilisation de la période d'intégration professionnelle dans l'échelonnement du fonctionnaire dans une quelconque entreprise dans le cadre des opérations de recrutement proposées par les dispositifs d'aide à l'emploi. Le 26 janvier 2014, le Premier ministre a donné une instruction aux administrations publiques pour accorder la priorité de recrutement aux jeunes issus de ces dispositifs. 43.000 candidats ont bénéficié d'une intégration professionnelle dans ce secteur.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)