Algérie

Des citoyens de Tarmount souffrent l?exclusion

Une requête, émanant de citoyens de la commune de Tarmount adressée au wali de M?sila, fait état d?une approche particulière de l?APC dans la prise en charge des besoins de la population en matière d?eau potable. Dans cette requête, il est signalé qu?une partie de la population de la commune n?est pas alimentée en eau. Il est indiqué que l?eau ne coule pas des robinets dans plus de 30 foyers du quartier est du village en dépit de leur raccordement depuis 2003 au réseau d?AEP, alors que d?autres zones de cette même commune en usent à volonté pour l?irrigation agricole. Ces citoyens reprochent aux élus de l?APC leur insouciance quant à la conception du réseau d?AEP sans étude technique. Ainsi, cette population se retrouve dans une situation incongrue, puisque l?eau n?a jamais coulé dans les conduites posées en 2003. Par ailleurs, les piquages illicites ont exacerbé la population qui, lit-on dans cette requête, s?est rabattue sur les citernes pour s?alimenter en eau potable, sans aucune garantie du produit tant convoité. Les doléances des citoyens auprès de la daïra sont demeurées lettre morte, et les propositions aux élus de la commune de Tarmount, quant à une réorganisation de la distribution de l?eau et la suppression des piquages illicites sur le réseau, n?ont aucunement été suivies d?application, même partiellement. Leur calvaire continue invariablement à les accompagner rendant leur quotidien insoutenable.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)