Algérie

Dangereuse géostratégie


Dangereuse géostratégie
Axée principalement sur la crise financière internationale, l’Assemblée générale des Nations unies aura éludé la gravité de la situation se développant en Afghanistan et au Pakistan, outre le problème russo-géorgien, le tout s’inscrivant dans un cadre géostratégique aux prolongements dangereux d’un point de vue sécuritaire mondial. Autant du point de vue géopolitique que géostratégique, la guerre en Afghanistan et en Irak n’a pas encore dévoilé toutes ses cartes ; encore que les observateurs, plus ou moins initiés, ne se trompent pas sur les enjeux économiques qu’elle sous-tend sur fond de prolongements commençant à apparaître.
De fait, la recomposition mondiale s’opérant depuis le démantèlement de l’URSS et l’élargissement de l’Union européenne ne pouvait manquer d’entraîner, en termes de stratégie économique, l’incitation à une conquête urgente de nouveaux marchés, tant de la part des États-Unis que de l’Union européenne. Dans un tel cadre, le pétrole et le gaz d’Asie centrale ne pouvaient échapper à l’attention des Américains et des Européens, principaux compétiteurs du nouvel ordre mondial tel que s’établissant depuis 1990.
Aussi, aujourd’hui, à travers le conflit en Afghanistan, serait-il sans doute nécessaire de voir les faits autrement qu’établis publiquement par, d’une part, les États-Unis et leurs alliés, et d’autre part, par une nébuleuse terroriste islamiste dont il reste à découvrir les appuis et maîtres d’action autres qu’Oussama Ben Laden.
Considérant que s’il est quasiment incontestable que l’attentat du World Trade Center a, pour origine, le terrorisme et l’intégrisme islamistes, entraînant, d’un point de vue légitime, la réaction américaine que l’on sait, faut-il, néanmoins se dire que la poudrière afghane offrait, depuis le retrait des troupes soviétiques, toutes dispositions à un embrasement régional dont on n’a pu et l’on ne peut, encore pas, pour l’instant, délimiter les limites d’un enchaînement certainement inéluctable au vu des passions politoco-populaires en exacerbation et d’intérêts économiques d’envergure planétaire.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)