Algérie

Cité Emir Abdelkader

L’annexe communale fait des mécontents Créée depuis quelques années pour servir les habitants de la cité Emir Abdelkader et ceux des coopératives mitoyennes érigées au cours de la dernière décennie, l’annexe du service état civil ne remplit pas tout à fait sa mission. Pour cette raison, hier, la grogne des riverains a atteint son paroxysme. Tous ceux qui ont demandé, hier, un acte d’état civil, extrait de naissance, résidence ou une simple légalisation d’une photocopie de carte d’identité, ont été tout simplement renvoyés parce que le chef de service de cette annexe était absent. Les agents se trouvant sur place n’étant pas habilités à signer ou viser les documents sus-cité, ils se sont contentés d’informer les citoyens qu’ils ne pouvaient rien faire pour eux. Ils leur ont toutefois demandé de repasser l’après-midi pour s’assurer si le chef était de retour. Selon des habitants de la cité Emir Abdelkader, ce n’est malheureusement pas la première fois que ce type d’incident arrive. Cela se répète même trop souvent. «La majorité des habitants de la cité se déplacent souvent au secteur urbain d’El Hamri pour se faire délivrer les documents d’état civil. Si les premiers temps de son ouverture cette annexe a fait la joie des riverains, ce n’est plus le cas de nos jours» se lamente un riverain.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)