Algérie

Bouira. Grève à Cosider



Parce que leur principale revendication exprimée 48 heures plus tôt, à savoir le départ du chef du personnel, n?a pas été prise en considération, les quelque 185 travailleurs de Cosider d?El Esnam, 9 km à l?est de Bouira, ont déclenché hier un mouvement de grève qui a conduit à la paralysie complète de cette entreprise. On taxe ce responsable d?incompétence, on le charge de tous les maux dont souffre l?entreprise et de toutes les injustices dont sont victimes les travailleurs. Estimant donc sa présence au sein de l?entreprise hautement préjudiciable, les travailleurs ont donné 48 heures au directeur pour mettre fin à la fonction de ce chef du personnel. L?ultimatum n?ayant pas été respecté, les travailleurs fermaient hier le parc de Cosider, empêchant tout engin de sortir. Entre temps, une pétition signée par ces mêmes travailleurs a été adressée au responsable syndical de l?entreprise pour lui faire part de leur exigence. De même qu?ils exigent, selon l?un d?eux, une commission chargée par la direction générale de Cosider d?enquêter sur ce qui se passe au sein de leur entreprise. Le déplacement sur les lieux des représentants de l?UGTA au sein de l?entreprise, de la daïra de Bechloul, de l?APC et du directeur de Cosider n?a pu, selon notre source, faire entendre raison aux travailleurs qui conditionnent la reprise du travail par le départ du chef du personnel.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)