Algérie

Biskra : Des chauffeurs pas comme les autres


L'indifférence, ça détruit tout» disait le poète. Aujourd'hui, ce phénomène fait, hélas, partie de nos conduites quotidiennes, c'est devenu même une culture.

Ce nouveau mode de comportement est, depuis plusieurs mois, illustré par cette insolence qu'affichent les «chauffeurs» depuis le goudronnage du tronçon menant du portail de Hammam Salihine jusqu'aux habitations bordées par Oued Z'mor, mettant la vie de plusieurs personnes en danger, en roulant à une vitesse folle.

Les habitants inquiets pour leurs enfants ont tenté de raisonner ces fous du volant, qui se prennent pour des pilotes de rallye, mais en vain. Une pétition a même été signée et adressée aux autorités communales, par des citoyens qui désapprouvent ce manque de courtoisie envers des piétons, mais le danger persiste.

«C'est par correction citoyenne que nous n'avons pas voulu baliser la chaussée par des baies qui pourraient, peut-être, faire revenir à la raison, ces malades», déclare ce père de famille outré par l'indifférence des chauffeurs imprudents.

L'APC, selon une source fiable, a reconnu l'urgence d'une intervention rapide et aurait lancé, au début de l'été, un «avis d'appel d'offres pour l'installation de ralentisseurs». En attendant, les nombreux enfants qui vagabondent sur ce parcours depuis la rentrée scolaire, sont en perpétuel danger de mort. Faut-il attendre l'irréparable pour réagir?


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)