Algérie

Au lendemain de l'hospitalisation du chef de l'Etat FLN : 'La révision de la Constitution est du seul ressort du Président"

Le FLN a mis en place une cellule de veille et de suivi des informations et commentaires en rapport avec la santé du Président.
L'accident ischémique dont a été victime avant-hier le président de la République a suscité 'inquiétudes" et 'interrogations" chez les militants du FLN, a déclaré hier Kassa Aïssa, chargé de la communication du parti.
'Le transfert du président de la République au Val-de-Grâce pour des examens complémentaires a suscité des réactions d'inquiétudes et d'interrogations chez nos militants. Nous avons reçu un nombre important d'appels de nos militants qui ont exprimé leur souhait de voir le Président vite rétabli, mais par la suite, et à l'issue des investigations faites et qui ont montré que l'état de santé du Président était bon, les inquiétudes se sont atténuées", a-t-il expliqué. Interrogé sur les répercussions de la maladie du Président sur le fonctionnement institutionnel, M. Kassa a estimé qu''en l'état actuel des choses, il est moralement indécent et politiquement incorrect de réagir autrement qu'en souhaitant un prompt rétablissement au Président". Cependant, à ses yeux, 'l'état de santé du Président n'a pas d'incidence sur les institutions qui continuent à fonctionner normalement".
'Il faut attendre l'évolution des choses pour nous prononcer", note-t-il, soulignant que 'le président de la République est un être humain, il est donc sujet à la maladie et aux aléas de la vie". Quid du projet de révision de la Constitution récemment mis en chantier ' 'Le fonctionnement de la Constitution en vigueur n'est pas altéré", dit-il. 'L'état d'empêchement n'a pas été déclaré", souligne-t-il. 'Le président de la République est actuellement en train de se faire soigner. Dans le cas où il est en mesure de poursuivre le projet de révision de la Constitution, il le ferait, sinon toutes les autres questions seront débattues en leur temps en fonction des dispositions de la Constitution, mais dans tous les cas de figure, le changement et la révision de la Constitution sont du seul ressort du président de la République." Quoi qu'il en soit, le FLN vient de mettre en place une cellule de veille et de suivi des informations et commentaires en rapport avec la santé du Président. 'C'est un événement exceptionnel, donc nous avons mis en place une structure pour recueillir toutes les informations et commentaires publiés sur les sites Web, les réseaux sociaux, les chaînes de télé, la presse écrite nationale et étrangère sur cette question."
N M
Nom
Adresse email
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)