Algérie

ASM Oran

Il ne manque que le commandant de bord Les choses semblent beaucoup s’améliorer du côté de la formation de M’dina J’dida qui se prépare, dans de bonnes conditions, pour les prochaines échéances. La séance d’entraînement, de lundi après midi, qui s’est déroulée au stade «Bouakeul» a connu le retour de quelques cadres de l’équipe. En effet, les premiers responsables de l’ASM Oran ont pu persuader les joueurs de reprendre en leur promettant de régler leur situation financière. Ainsi, Bouhedda, Seddoud, Berrane et Sari ont accepté de réintégrer le groupe, en attendant l’arrivée des probables nouvelles recrues à savoir Derbal et Merghali (ex US Biskra) ainsi que Benzineb (ex JSM Tiaret). Il faut dire que la direction de l’ASMO est entrée dans une course contre la montre afin de clore, au plus vite, l’opération de recrutement et permettre ainsi au staff technique d’entamer la préparation pour le prochain exercice qui débute dans un mois environ. En effet, et après avoir engagé Tounkob, l’ex joueur du WA Tlemcen, les responsables de l’ASM Oran sont entrés en contact avec le milieu de terrain de la formation du MC El-Eulma, Benzineb Rabah, qui aurait donné son accord de principe pour rejoindre les rangs d’El-Djemaïa. Par ailleurs, il est question d’engager, également, le meneur jeu de l’USM Bel-Abbès, Bessaoud qui est attendu dans les prochains jours pour parapher son contrat. D’autre part, le keeper El-Ghoul semble camper sur sa décision de ne plus remettre les pieds à l’ASMO tout comme le défenseur Megherbi, convoité par plusieurs clubs, et qui n’a pu répondre aux sollicitations des dirigeants le sommant de reprendre. Il veut aller au bout de sa décision, c’est-à-dire quitter l’ASMO, mais pour sa lettre de libération, la direction a placé la barre un peu plus haut. Cela n’a pas empêché les dirigeants du MC El-Eulma de le relancer de même que ceux du MC Oran qui désirent s’attacher ses services. Toutefois, et pour ne pas perdre la forme, le défenseur asémiste s’entraîne en solo à l’hippodrome d’Es-Senia. Du côté de la direction, le ciel semble s’éclaircir de nouveau, car on croit savoir que des contacts ont été établis entre les responsables de l’ASM Oran et l’homme d’affaires Karim Cherif, l’ex président du CRB Aïn El-Türck. Selon nos sources, Karim Cherif n’est pas chaud à l’idée de prendre les rênes d’une équipe de football mais souhaite apporter une saine contribution au club asémiste, c’est le même cas de figure pour l’ex président des «Vert et Blanc» qui a accepté d’aider le club sans pour autant revenir à la présidence. Quoi qu’il en soit, l’AG ordinaire, prévue ce jeudi, en fin d’après midi, au siège du club pourrait être une solution directe aux problèmes de l’ASMO, car une semaine après, les potentiels candidats à la présidence de l’ASMO seront connus. Certains parlent de l’éventuelle arrivée de l’homme d’affaires Tekouk, l’ex candidat à la présidence du MCO, une piste qui n’est pas totalement à écarter, surtout si ce dernier venait à postuler pour un statut de membre de l’AG, lors de l’assemblée de jeudi. Attendons pour voir. Gharbi M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)