Algérie

Alimentation en eau potable


L’ADE prépare les essais du nouveau réseau De source proche de l’Algérienne des eaux, on signale qu’en raison des essais devant être prochainement effectués, les travaux de renouvellement du réseau d’eau potable en différents endroits de la ville d’Oran sont à l’arrêt. A ce propos, on explique que l’opération exige d’importantes quantités d’eau pour vérifier l’état des nouvelles conduites. On fait également savoir que dans le cadre de cette opération, ce sont 80 km de conduites qui seront posés à travers la wilaya d’Oran. Parlant de la station de dessalement d’eau de mer de Mers El-Hadjadj, dont la capacité sera de 500.000 m3/jour, on assure que le projet, confié au ministère de l’Energie et des Mines et au département des Ressources hydriques, est toujours à l’étude. Concernant les 3 autres stations de dessalement d’eau de Bousfer, des Dunes et de Kahrama, on estime que leurs capacités de production évoluent chaque jour en fonction de la situation météorologique et de l’état de la mer. Toujours au sujet de l’eau potable, les communes de l’est de la wilaya d’Oran se plaignent d’un important déficit en la matière puisque, assure-t-on, l’eau n’arrive que très rarement dans leurs robinets. Il s’agit notamment à Hassi Bounif et Hassi Ameur où les citoyens continuent, en plein hiver, à pâtir du non-respect du programme de distribution par la commune. De la sorte, privés du liquide vital, les habitants sont condamnés à courir après les citernes pour s’approvisionner à raison de 25 dinars les 20 litres. S’exprimant sur les interruptions répétitives en registrées dans cette commune, notre source les justifient par le refus des abonnés de payer leurs redevances. Des redevances dont le mode de calcul et le montant sont souvent remis en cause par les citoyens du fait de l’absence de compteurs. Samia D.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)